– La proprioception… ou l’art de la prévention et éviter la récidive d’entorse !

LA PROPRIOCEPTION

La proprioception ou sensibilité profonde est la manière dont le corps évalue sa position et son mouvement dans l’espace. Elle permet une bonne adaptation de la tension musculaire au différentes situations et développe un mouvement harmonieux. Cette sensibilité se fait par l’intermédiaire de capteurs localisés dans différents endroits du corps les principaux sont : l’oreille, les muscles et tendons, les ligaments et les fascias…

 

Une atteinte des ces différents éléments peut entrainer une diminution de la proprioception et peut être une cause de traumatisme comme l’entorse du pied. Si cette proprioception n’est pas suffisamment travaillée en amont ou après le traumatisme, le risque majeure va être la récidive et ainsi des entorses à répétitions peuvent se développer. Chez le sportif le travail fréquent proprioceptif permet de diminuer le risque de traumatisme et facilite le travail du mouvement dans l’espace (travail statique et dynamique). Le mouvement va alors être épuré de tous autres mouvements parasites et ainsi être plus spécifique, plus précis et moins traumatisant pour l’ensemble du corps.

 

Voici quelques exercices proprioceptifs  :

 

 

 

      

 

Bon entraînement !

– Retour sur le mal du siècle : la lombalgie

Retour sur le mal du siècle : la lombalgie

Les causes :

– La sédentarité

– La diminution de l’activité physique quotidienne 

– Le surpoids

– La déshydratation

– Mauvaise position au travail

– Port de charge lourde

– Etc…

5 exercices efficaces et simples à réaliser :

Gainage (contraction isométrique) tenir la position jusqu’aux tremblements

Rowing permet de remobiliser toute la charnière musculaire du dos

Pompes : vertueux pour la ceinture abdos-lombaire

Soulevé de terre

Squats clavicules : oblige le dos à se mouvoir dans un axe central, corrige la position du dos